Règles empiriques sur les méthodes d'évaluation des entreprises expliquées

Règles empiriques sur les méthodes d'évaluation des entreprises expliquées

La règle empirique a une longue histoire dans l'entreprise monde, en particulier lorsqu'il s'agit de valoriser les intérêts commerciaux dans la communauté. Afin d'éviter les coûts de rapport d'évaluation formel, les actionnaires utilisent des références de l'industrie et des règles empiriques pour estimer les valeurs approximatives de leurs intérêts. Cette approche agit selon différents scénarios où la règle empirique peut être plus ou moins efficace.

Cet article couvrira tout sur les approches empiriques d'évaluation d'entreprise, quand les utiliser, et leurs avantages et inconvénients.

Règles empiriques et évaluation d'entreprise

Les techniques d'évaluation peuvent considérablement sous-évaluer ou surévaluer l'entreprise intérêts. Il permet aux actionnaires d'estimer la valeur approximative de leur entreprise rapidement et à moindre coût. Cependant, dans les scénarios où vous devez estimer une valeur plus précise et technique, comme la planification successorale, les litiges et les transactions, les règles empiriques ne fournissent pas une valeur précise.

Qu'est-ce qu'une approche empirique d'évaluation d'entreprise?

La règle empirique est une méthode d'évaluation d'entreprise qui repose sur le bon sens et l'expérience. Il s'agit d'un principe général qui est considéré comme approximativement exact mais qui n'est pas censé être scientifiquement correct. Pour estimer la valeur d'une entreprise, le processus consiste à appliquer un multiple à un avantage économique d'une industrie spécifique. Des mesures telles que les flux de trésorerie discrétionnaires ou les revenus de l'entreprise sont utilisées.

Le goodwill d'une entreprise peut valoir 2 fois plus que le cash-flow discrétionnaire, ou la valeur de la pratique comptable peut valoir 1 à 1,35 fois le chiffre d'affaires annuel + travail -en cours (inventaire). La règle empirique provient traditionnellement de la combinaison d'observations, de transactions réelles sur le marché, de ouï-dire et d'expérience.

Quand utiliser les règles de base pour une évaluation d'entreprise?

Cette approche valorise généralement une entreprise en fonction des multiples de l'industrie spécifique tels que les flux de trésorerie, les revenus, l'EBITDA et autres. Même s'il s'agit d'une méthode valide, vous ne pouvez pas utiliser uniquement cette approche lors de l'évaluation d'une entreprise. La raison en est que la règle empirique ne donne qu'une évaluation estimée qui est spécifique à l'industrie. Différents marchés auront plusieurs variations différentes dans les multiples de la règle empirique.

De nombreux autres facteurs influent sur l'évaluation d'une entreprise. Si deux entreprises sont dans le même secteur, il n'est pas nécessaire que vous puissiez les comparer car il peut y avoir des différences dans les pratiques commerciales, la clientèle, les structures de coûts, etc. Une évaluation d'entreprise par l'approche de la règle empirique est généralement développé sur une longue période. Mais, les entreprises et les industries continuent d'évoluer et de croître et l'application d'anciens facteurs de valeur peut vous donner une estimation incorrecte.

Cela dit, les propriétaires d'entreprise peuvent toujours bénéficier d'une règle empirique car elle peut fournir des informations sur une estimation approximative de la valeur d'une entreprise. Il peut également suggérer des acheteurs spéciaux, ceux qui paient volontairement un prix plus élevé pour une entreprise, en profitant des synergies perçues des acheteurs.

Pour de nombreux propriétaires d'entreprise, obtenir une évaluation formelle vaut l'investissement. Certaines raisons incluent le besoin d'une image plus détaillée de la valeur de votre entreprise, la soumission d'impôts, la description des plans d'options d'achat d'actions des employés ou la présentation aux investisseurs ou aux créanciers. Règles empiriques dans l'évaluation d'entreprise

Les règles empiriques générales sont une bonne mesure pour certaines industries, et où votre entreprise peut se comparer à d'autres pairs de l'industrie. Ainsi, voir comment les mesures des secteurs clés se comparent peut vous donner une idée de la performance de votre entreprise.

De nombreuses entreprises sont issues de secteurs d'activité variés. Bien que les entreprises soient toutes différentes, obtenir une évaluation est le même processus quel que soit le secteur. Pour expliquer davantage, jetons un coup d'œil à cette liste des industries les plus rentables (selon un récent article de Yahoo Finance).

Logiciel (système et application )

  • Périphériques d'ordinateur
  • Drogues et produits pharmaceutiques

    Pétrole et gaz

    Produits ménagers

    Services informatiques

    Services de soutien aux soins de santé

  • Assurance-vie
  • Industrie des semi-conducteurs
  • Information
  • Afin de procéder à l'évaluation des entreprises de ces secteurs, les analystes d'évaluation utilisent plusieurs calculs. Les formules suivantes sont utilisées pour calculer les différents aspects de l'évaluation d'entreprise :

    Multiples de ventes

    Ventes nettes = Ventes annuelles brutes, nettes des retours et remises autorisées, le cas échéant.

    Le multiplicateur de ventes est la mesure d'évaluation la plus utilisée, car il prend vos ventes totales et les compare à d'autres sociétés et à leurs multiples de ventes. La majorité des petites et moyennes entreprises ont utilisé cette métrique pour leur évaluation.

    EBITA Multiple

    EBITDA = Résultat d'exploitation + Amortissements

    EBITDA désigne le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement. Ceci est couramment utilisé pour trouver la valeur des moyennes et grandes entreprises. Les investisseurs peuvent comparer votre entreprise à d'autres dans le même secteur en supprimant les dépenses qui faussent une comparaison équitable.

    SDE Multiple

    Où SDE = Résultat d'exploitation + Amortissement + Amortissement + Rémunération du propriétaire

    SDE représente les revenus discrétionnaires du vendeur. C'est le multiple le plus courant pour évaluer les petites entreprises. En utilisant cela, quelqu'un qui cherche à acquérir votre entreprise lui fait savoir combien il gagnerait s'il travaillait dans l'entreprise.

    Multiple de bénéfice brut

    Où Bénéfice Brut = Net Ventes – Coût des marchandises vendues

    L'obtention de la marge brute peut mieux fonctionner comme méthode d'évaluation pour les entreprises qui perdent de l'argent, mais leur marge brute est un bon indicateur de leur valeur totale.

    Table des règles empiriques

    Vous trouverez ci-dessous un tableau décrivant le multiple de vente, le multiple d'EBITDA, le multiple de SDE et le multiple de profit de diverses entreprises. Jetez-y un coup d'œil pour mieux comprendre les chiffres.

    EBITDA Multiple

    SDE Multiple

    Ventes multiples

    Bénéfice Multiple

    1. Logiciel (système et application)

    0.7

    6

    3.5

    3

    2. Périphériques d'ordinateur 2

    5.8

    1.2 3.9

    3. Médicaments et produits pharmaceutiques

    3.3 dix

    9.7 5.1

    4. Pétrole et gaz

    0.7 3

    3.4 4

    5. Produits menagers 0.6

    4.1

    2.7 1.1

    6. Services informatiques (entretien et réparation)

    0.7

    2

    2.8

    0.9

    sept. Services de soutien aux soins de santé

    0.9 6.5

    2.9 0.8

    8. Assurance-vie 1.8

    5

    5 1.9

    9. Industrie des semi-conducteurs

    2

    5.8 1.2

    4 dix. Information

    0.8

    6

    3.8 1

    Avantages et inconvénients de la règle empirique approche d'évaluation

    L'approche d'évaluation de la règle empirique a plusieurs avantages, mais aussi des inconvénients. Il est important de savoir pourquoi cette approche peut être utile mais aussi pourquoi elle ne fonctionnera pas dans certaines situations.

    Avantages:

    L'approche est directe, simple et rapide à appliquer

    Vous pouvez économiser de l'argent et du temps pour déterminer la valeur

    Il y a des moments où les règles empiriques sont notées dans les accords d'achat-vente pour aider les parties concernées en voyant la valeur qu'elles recevraient dans le transfert d'équité

    Les inconvénients:

    • L'approche peut avoir des hypothèses cachées concernant les risques et la rentabilité d'une entreprise, ce qui peut conduire à une évaluation incorrecte et à une baisse de prix

    Cela ne reflète pas les éléments essentiels du bilan (tels que les niveaux d'endettement, l'immobilier, les actifs hors exploitation ou la trésorerie en main)

    En raison de manque de temps électronique, la règle empirique peut conduire à de fausses conclusions et estimations.

    Exemples d'évaluation empirique

    Prenons un exemple pour mieux comprendre la règle d'or. Une règle dans cette approche est que les agences d'assurance ont tendance à vendre pour 1 à 1,5 fois leurs revenus nets de commissions. Cela génère une base MVIC (valeur de marché du capital investi). Voici deux scénarios dans lesquels la règle empirique peut s'appliquer:

    Scénario de base

    Une agence d'assurance a un chiffre d'affaires de 2 millions de dollars. Il a 600 000 $ en EBITDA. L'évaluation peut être de 2,4 millions de dollars MVIC. Cela tombe dans le spectre de 1-1,5x de la règle empirique des revenus de commissions nets.

    Scénario de faible profit

    Le chiffre d'affaires de l'agence est stable à 2 millions de dollars, mais le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement chute à 360 000 $. La valeur est proche de 1,4 million de dollars. Cette valeur est inférieure à la règle empirique et se situe dans l'éventail de 2 à 3 millions de dollars. Cela signifie que vous auriez payé en trop pour l'entreprise.

    Obtenez des conseils professionnels pour l'évaluation

    Les actionnaires commerciaux disposent d'un outil unique pour donner une valeur approximative de leurs intérêts commerciaux. C'est une opportunité pour eux d'estimer la valeur approximative de l'entreprise rapidement et de manière rentable. Les actionnaires peuvent utiliser la méthode dans des scénarios limités, être prudents et ne pas se fier uniquement à l'évaluation empirique.

    Gardez à l'esprit qu'il est essentiel de connaître et de comprendre les limites et le fonctionnement interne de la méthode d'évaluation. Il est préférable qu'avant d'utiliser la méthode d'évaluation empirique comme seule méthode d'estimation, vous devriez consulter un professionnel pour obtenir des conseils.

    Colin est le CVA d'Eqvista, leader dans la section d'évaluation des entreprises privées, et spécialisé dans l'espace autour de l'évaluation des entreprises, des investissements, du financement par capital-risque, du financement d'amorçage, de la table de capitalisation , gestion d'actions.

    Articles recommandés

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.